Comment la NASA compte conquérir Mars ? Les robots d’abord

Curiosity_NASA

Dans un récent rapport, l’agence spatiale américaine souligne les nombreux obstacles qui restent à franchir avant que l’homme ne puisse poser le pied sur la planète rouge…

Dans son document de 36 pages, la Nasa souligne les nombreux obstacles qui restent à franchir avant que l’homme ne puisse poser le pied sur le sol martien. Tout en soulignant qu’il est possible de «résoudre» ces difficultés, l’Agence n’avance aucune date précise ni de coûts pour une première mission habitée sur Mars. Jusqu’à présent ses responsables parlent en termes généraux des années 2030.

L’agence a notamment besoin d’inventer un système pour poser un vaisseau de plusieurs tonnes sur Mars ce qui selon tous les experts est très compliqué. La plus lourde charge que la Nasa a fait atterrir sur le sol martien est le robot Curiosity dont la masse est d’une tonne. Il faudra aussi un habitat et un véhicule capable de décoller du sol martien. «Surmonter tous ces défis sera essentiel pour pouvoir effectuer un voyage sur Mars», explique le rapport qui voit une stratégie en trois phases.

Phase 1: Etudier les effets de la vie prolongée dans l’espace

La première est déjà engagée avec des astronautes se relayant pour des séjours longs dans la Station Spatiale Internationale (ISS) dont deux, un Américain et un Russe vont rester un an, pour étudier les effets de la vie prolongée dans l’espace sur l’organisme humain.

Phase 2: Préparer les astronautes à la vie dans l’espace lointain

Mais les pionniers sur Mars devront être beaucoup plus indépendants et pour ce faire la Nasa prévoit dans la deuxième phase de sa stratégie de préparer les astronautes à la vie dans l’espace lointain. Pour cela, l’agence prévoit une série de missions près de la lune dans les années 2020.

Phase 3: La vie sur Mars

La troisième étape est la plus massive, la plus lointaine et la plus effrayante: la vie indépendante de la Terre. Toutes les connaissances accumulées précédemment permettront d’aborder Mars, en commençant peut-être par l’une de ses lunes, puis, enfin, la surface de la Planète rouge elle-même.

Sources: http://www.20minutes.fr/sciences/1706103-20151010-espace-comment-nasa-compte-conquerir-mars
Image credit: http://www.science-et-vie.com/wp-content/uploads/2012/08/Curiosity_NASA.jpg