Elmyr de Hory, le faussaire du siècle

A film by DIMITRI PAILHE
produced by Bellota Films
52′ HD

Synopsis

(1906 – 1976) La vie d’Elmyr de Hory se révèle aussi étourdissante et brillante que son oeuvre. Il était capable d’imiter à la perfection le style des plus grands peintres Modernes. Picasso, Dubuffet, Matisse, Chagall… ses victimes sont innombrables.

Rescapé des camps Nazis, venant d’une très modeste famille hongroise, il est devenu le plus grand faussaire du XXème siècle, et a fini sa vie dans une villa disposant de la plus belle vue d’Ibiza.

Avec l’aide de Fernand Le Gros, un escroc aussi manipulateur qu’extravagant, Elmyr put faire passer ses toiles « faites à la manière de » dans des galeries, musées, et ventes aux enchères de renom, pour des originaux.

De Budapest à Paris, de Rio de Janeiro aux quatre coins des Etats-Unis, jusqu’à Ibiza, le peintre a passé sa vie à échapper au FBI, à la CIA et à Interpol.

Vivant tel un jet-setter dans la plupart des endroits où il saisonnait, ses amis étaient Ursula Andress et Salvator Dali. Ses victimes étaient les plus grands noms du monde des affaires de l’art des années 40 à 70. Et ses ennemis se sont révélés être ses partenaires eux-mêmes.

Grâce à de nombreuses archives de qualité, et des interviews des plus proches amis d’Elmyr et d’experts de l’art, ce film raconte le parcours de ce groupe de dandys escrocs. Une bande son géniale et des animations élégantes rendent hommage à cet homme à la personnalité pétillante, qui est parvenu à laisser sa marque sur le monde de l’Art Moderne, pour le meilleur, ou pour le pire.

 

crédit image: © Bellota Films